Fonds mutuels

Fonds mutuels

Un fonds mutuels ou un fonds commun de placement est un portefeuille de placement géré par une société de placement qui regroupe l’argent de nombreux épargnants pour le placer en actions, en obligations et dans d’autres titres, tout en tenant compte des objectifs de placement poursuivis.
Lorsque vous placez de l’argent dans un fonds commun de placement, vous achetez une part du fonds. Les fonds se différencient par leurs objectifs de placement, le style de placement du gestionnaire et le type de placement détenu par le fonds.

Les avantages des fonds mutuels sont la diversification des biens gérés dans le portefeuille, des secteurs et de la géographie. La gestion se fait par un ou une équipe de gestionnaires spécialisés. Il existe dans le marché, des milliers de fonds mutuels.

Nous vous aiderons à construire votre propre portefeuille personnalisé, en fonction de vos besoins et de votre profil d’investisseur. Une bonne diversification des actifs permettra une diminution des risques, ainsi qu’une réduction des fluctuations.

Fonds distincts

Comme les fonds communs, les fonds distincts regroupent l’argent de nombreux épargnants pour le placer en actions, en obligations et dans d’autres titres, tout en tenant compte des objectifs de placement poursuivis. Un fonds distinct est semblable à un fonds commun, mais il comporte des caractéristiques additionnelles puisqu’il est régi par la Loi sur les assurances.

Vous achetez une police d’assurance vous donnant droit à des prestations à l’échéance ou au décès correspondant aux sommes investies plus un rendement équivalant à celui réalisé par le fonds distinct. Généralement, les frais de gestion sont plus élevés pour un fonds distincts car il comporte les avantages suivants:

  • La garantie au décès protège un pourcentage déterminé du capital au décès du rentier ( 75% ou 100% )
  • La garantie à l’échéance protège un pourcentage déterminé du capital à la fin d’une période déterminée. Elle est de 75% ou 100% de garantie du capital versé
  • Un fonds distinct peut être protégé en cas de faillite si vous avez désigné un bénéficiaire préférentiel, et que le rentier n’a pas souscrit délibérément le contrat afin de se soustraire à ses créanciers.
  • L’homologation est un processus juridique qui permet de vérifier la validité d’un testament et qui, essentiellement, permet le transfert de l’actif aux héritiers. Les gouvernements provinciaux y imposent des frais d’homologation – qui correspondent à un pourcentage de la valeur de votre succession. Toutefois, aucuns frais d’homologation ne sont imposés dans le cas des fonds distincts, car l’actif en vertu du contrat n’est pas dévolu à la succession si vous avez désigné un bénéficiaire approprié.